Plancher des combles : comment le choisir ?

par | Nov 24, 2022 | comble aménagé, combles perdus, plancher comble

Le plancher des combles joue un rôle capital pour cette partie de la maison. Le choix de cet équipement doit toutefois être basé sur les contraintes qui lui sont imposées.

En effet, pour l’aménagement d’une chambre d’amis, d’une salle de bains ou d’un dressing dans cet espace, il faut un élément plus résistant. En revanche, pour des combles perdus, un plafond suspendu peut faire l’affaire.

Comment choisir le plancher des combles dans ce cas ? Voici tout ce qu’il faut retenir à ce sujet !

Un plancher classique pour des combles perdus

Les combles perdus ne sont normalement pas destinés à être habités. Comme leur nom l’indique, ces pièces constituent des espaces non utilisés, ou bien très rarement. Pour les équiper correctement, il faut : 

Opter pour un plafond suspendu

La création d’un plafond suspendu reste la méthode la plus populaire en ce qui concerne le plancher des combles perdus. Il s’agit d’une structure composée de plaques de plâtre et d’une ossature métallique. Pour ce faire, il suffit de poser ces éléments sur le plafond du dernier étage. Ce moyen permet de dissimuler la charpente et de renforcer le sol des combles.

En général, cette opération se fait en 5 étapes :

  • La pose des rails métalliques ;
  • La fixation des suspentes à la verticale des solives ;
  • L’installation des montants transversaux ;
  • La mise en place des isolants ;
  • L’établissement des plaques de plâtre.

Une fois ces étapes effectuées, il ne reste plus qu’à réaliser des joints et à peindre l’ensemble si nécessaire.

Renforcer le plancher existant

Le plancher des combles perdus peut être renforcé pour accueillir des charges lourdes. Ce système s’avère nécessaire lors d’un aménagement des combles en espace de stockage. C’est le cas notamment des greniers et des placards des toits. Dans cette optique, il est impératif d’aider la structure à supporter tout le poids établi. 

Ainsi, il faut isoler le plafond de la pièce inférieure. L’écartement des solives doit être vérifié dans cette perspective. Si celui-ci est au-dessus de 40 cm, la mise en place de lambourdes devient nécessaire. Ces dernières seront posées perpendiculairement aux solives afin de créer un maillage pour une répartition optimale du poids.

Il faut ensuite poser les plaques d’OSB (Oriented Strand Board) depuis un coin de la pièce. Ces éléments doivent se joindre sur une lambourde. Ce travail peut cependant être assez complexe. Voilà pourquoi il ne faut pas hésiter à contacter un professionnel avant le début de l’opération. Celui-ci peut s’assurer de la fiabilité de la charpente et de la structure.

Un plancher optimal pour des combles aménageables

Pour bien aménager ses combles, il s’avère important de mettre en place un plancher porteur. Ce dernier doit être en mesure de supporter plus de 150 kg/m2. Dans ce cas, trois solutions sont envisageables.

Privilégier le plancher OSB

Le plancher OSB est un matériau qui résulte de l’assemblage d’un certain nombre de lamelles de bois sous forme de couches successives. Les lamelles sont compressées et encollées suivant le même sens avec une cire ou une résine synthétique.

Le plus gros atout du plancher OSB réside principalement dans sa résistance mécanique. De surcroît, il s’avère très performant en termes d’isolation phonique et thermique. Rigide, il ne risque pas de se déformer aisément. Sa texture irrégulière permet d’ailleurs d’apporter du charme au grenier.

Enfin, opter pour le plancher OSB, c’est aussi faire le choix d’un sol durable qui vieillit bien. Pour les personnes qui se soucient de l’écologie, il n’y a rien à craindre dans ce sens. Il s’agit d’un matériau respectueux de l’environnement.

Miser sur le plancher en bois massif

Constitué d’une structure en bois massif, le plancher des combles en bois massif est produit à partir d’une seule essence de bois. Cela peut être le hêtre, le chêne, le bois exotique ou le châtaignier par exemple.

Ce type de planchers a le mérite d’être élégant et authentique. De plus, il bénéficie d’une durée de vie longue et d’une grande résistance à l’usure.

Son seul inconvénient est certainement son coût. Hormis ce détail, il reste très fonctionnel et peut donner vie à l’intérieur des combles.

Se tourner vers la moquette

La moquette est un excellent choix pour le plancher des combles aménagés. Souple et légère, elle s’adapte parfaitement aux exigences de cette pièce. Celle-ci doit toutefois reposer sur un sol bien robuste pour accueillir différents poids.

Contrairement au parquet, la moquette ne risque pas de craquer. Elle offre ainsi une meilleure isolation acoustique. Les pièces qui se trouvent dans les étages inférieurs ne seront pas affectées par le bruit des pas.

Par ailleurs, les moquettes proposées sur le marché actuel sont de plus en plus faciles à entretenir. Pratique et confortable, ce type de revêtement de sol est doux sous les pieds.

Articles récents

Peut-on utiliser les combles comme lieu de travail ?

Avec l’avènement d’Internet et des métiers qu'on peut classer dans cette catégorie, travailler à la maison n’est plus vraiment un problème pour les professionnels. Cette pratique s’est largement développée ces dernières années. Pour ce faire, il est nécessaire de...

Vous devriez également aimer

Est-il nécessaire de ventiler les combles perdus ?

Est-il nécessaire de ventiler les combles perdus ?

Lorsque l’on s’engage dans un projet de construction ou de rénovation de maison, il faut faire attention à certains détails. Ceux-ci ont rapport avec la qualité des matériaux choisis et le respect des normes de construction en vigueur. Ces dernières prévoient par...

lire plus
Mérule dans les bois de vos combles : ce qu’il faut savoir

Mérule dans les bois de vos combles : ce qu’il faut savoir

La présence de la mérule dans une maison est souvent le présage d’une catastrophe. Lorsque ce champignon apparaît dans les combles il faut rapidement prendre les mesures adéquates pour l’éliminer. Le problème, c’est qu’il n’est pas toujours facile de l’identifier, en...

lire plus
01 30 57 20 60