Faux plafond : quel est son rôle ?

par | Juin 29, 2023 | amenagement combles

En construction comme en rénovation, le faux plafond est de plus en plus utilisé. Cette structure non solidaire de la structure porteuse de votre maison offre de nombreux avantages. Aussi bien utile qu’esthétique, le faux plafond ne demande pas de gros travaux lors de sa pose. Mais, quel rôle joue-t-il exactement ? Vous aurez la réponse à cette question, dans cet article.

Qu’est-ce qu’un faux plafond ? 

Le faux plafond est également connu sous le nom de plafond démontable ou plafond technique. Il s’agit généralement d’une structure constituée de panneaux ou de plaques légères fixés à un ensemble en métal ou en bois. Il s’installe dans la partie supérieure de la maison, en dessous du plafond principal d’une pièce. Son utilité principale est de camoufler les installations électriques, les tuyaux, le câblage et autres. 

On peut également s’en servir pour un usage décoratif. Il est aussi utilisé pour améliorer l’isolation thermique et acoustique. Cela est possible grâce à la création d’une couche d’air entre le plafond principal et le faux plafond. La majorité des faux plafonds se fabriquent avec des matériaux contenant du métal, du plâtre, du bois, des dalles de fibre minérale, des panneaux en PVC. Ils peuvent aussi être faits de tout autre matériel synthétique

On utilise souvent les faux plafonds dans les bâtiments commerciaux, tels que les bureaux, les hôtels, les centres commerciaux et les établissements de santé. Toutefois, ils peuvent également s’installer dans les maisons résidentielles dans un but purement esthétique.

Quel est son rôle ?

Le faux plafond est un élément architectural qu’on retrouve en dessous du plafond principal d’une pièce. Il s’utilise pour apporter des avantages aussi bien fonctionnels et qu’esthétiques à la pièce.

Il sert à dissimuler les éléments non esthétiques se trouvant généralement sur la partie supérieure de la pièce. Il permet de cacher les câbles, les tuyaux, les conduits de ventilation, les systèmes d’éclairage et autres infrastructures. Cela permet d’obtenir une apparence plus propre et plus esthétique. On y a recours pour une rénovation et aussi pour un projet de nouvelle construction. Pendant les travaux de la construction neuve, elle permet de faire disparaître la dalle en ciment de l’étage au-dessus. On retrouve donc une belle surface, totalement lisse.

De plus, les faux plafonds offrent souvent la possibilité d’un éclairage intégré. Ce sont des supports sur-mesure pour installer des systèmes d’éclairage comme des luminaires encastrés, des spots, des bandeaux LED, des haut-parleurs ou d’autres éléments de décoration. Ils assurent une distribution uniforme de la lumière. Les faux plafonds permettent aussi de mettre en avant, certains éléments spécifiques ou de créer une ambiance particulière avec les effets d’éclairage. 

Un faux plafond est une structure modulable et adaptable. Sa flexibilité permet de réaliser facilement des modifications ou des réparations ultérieures. On peut le démonter pour accéder aux éléments situés au-dessus ou pour effectuer des travaux d’entretien. Cela facilite l’installation de nouveaux systèmes ou l’ajustement des infrastructures déjà présentes.

Les différents types de faux plafonds

Le faux plafond est la parfaite solution pour masquer un plafond endommagé. Il peut aussi servir d’isolant pour votre habitation. Composé de plusieurs éléments, tous rattachés à une ossature en métal, il existe sous différentes formes. Le choix doit se faire en fonction du type de la structure porteuse de votre maison.

Ainsi, on a le faux plafond tendu qui est l’un des plus utilisés. Il est aussi facile à entretenir. On retrouve également le faux plafond suspendu. Il peut être en bois, en plâtre, en PVC ou en métal. Parmi les faux plafonds suspendus, le faux plafond suspendu en plâtre est le plus économique et le plus facile à poser. Par contre, celui en métal est beaucoup plus luxueux et plus coûteux.

Le faux plafond suspendu en bois est plus esthétique. Il apporte une certaine chaleur et du style à votre pièce. Généralement, il se compose de tasseaux de bois. Pour ce qui est du faux plafond suspendu en PVC, il est disponible en plusieurs couleurs différentes. Il est résistant à l’humidité et dure dans le temps.

Quel coût pour un faux plafond ?

Bien qu’il ne soit pas fixe, le prix dépend du choix effectué. Il se calcule au m² sans le montant de la pose. Si vous avez choisi un faux plafond tendu, le prix moyen se situe entre 30 euros et 75 euros par m². Pour un faux plafond suspendu en plâtre, le prix moyen varie entre 20 euros et 65 euros le m². En ce qui concerne les faux plafonds suspendus métalliques, ils sont plus onéreux. Le prix moyen se situe entre 100 euros et 250 euros pour le mètre carré.

Pour ce qui est de la pose, sa réalisation dépend d’un plâtrier ou un plaquiste. Le montant pour les travaux dépend également du type de faux plafond. Mais, ici, il faut aussi prendre en compte la configuration de la pièce, la surface à couvrir et les finitions éventuelles.

Articles récents

Quelles fenêtres choisir pour un grenier aménagé ?

Il y a de nombreux détails auxquels il faut penser lorsque vous décidez d’installer une pièce au sein de votre grenier aménagé. De l’organisation de la pièce en pensant par le choix des fenêtres, rien ne doit être laissé au hasard. En ce qui concerne les fenêtres,...

Peut-on installer une chambre moderne sous les combles ?

Pour optimiser tout le potentiel en matière d’espace dans un logement, les combles sont souvent le lieu que l’on pense aménager. C’est une idée audacieuse et astucieuse qui vous permet d’agrandir votre logement. D’un bureau à la salle de jeu en passant pas une suite...

Isolation à 1 euro, mythe ou réalité ?

L’isolation à 1 € est une solution mise en place pour aider certains propriétaires désireux d’entreprendre des travaux d’isolation. Cependant, pour réaliser votre projet d’isolation, vous devez vous assurer de la disponibilité du mécanisme choisi. Poursuivez votre...

Vous devriez également aimer

Quelles fenêtres choisir pour un grenier aménagé ?

Quelles fenêtres choisir pour un grenier aménagé ?

Il y a de nombreux détails auxquels il faut penser lorsque vous décidez d’installer une pièce au sein de votre grenier aménagé. De l’organisation de la pièce en pensant par le choix des fenêtres, rien ne doit être laissé au hasard. En ce qui concerne les fenêtres,...

lire plus
Peut-on installer une chambre moderne sous les combles ?

Peut-on installer une chambre moderne sous les combles ?

Pour optimiser tout le potentiel en matière d’espace dans un logement, les combles sont souvent le lieu que l’on pense aménager. C’est une idée audacieuse et astucieuse qui vous permet d’agrandir votre logement. D’un bureau à la salle de jeu en passant pas une suite...

lire plus
Isolation des combles : les caractéristiques techniques

Isolation des combles : les caractéristiques techniques

En France comme dans la plupart des autres pays du monde, la construction de logements, quels qu’ils soient, est règlementée par un ensemble de textes de loi. Toute personne désireuse de construire ou de rénover une résidence doit donc s’informer au sujet de ces...

lire plus
01 30 57 20 60