La vermiculite est-elle un bon isolant pour la maison ?

par | Nov 23, 2022 | isolation combles, isolation grenier, isolation phonique, plancher comble

La vermiculite est un isolant naturel et écologique très connu. C’est d’ailleurs l’un des matériaux d’isolation thermique les plus accessibles parmi ceux proposés sur le marché. En dépit de ses nombreux avantages, la vermiculite a quelques insuffisances. Cet article vous apporte plus d’informations sur l’utilisation de la vermiculite comme isolant pour la maison.

La vermiculite : un isolant thermique assez particulier

La vermiculite est un composant issu du silicate de magnésium et fait partie de la famille des micas. Elle est souvent conditionnée en vrac ou en panneaux et se présente sous des formes variées. Par exemple, il en existe en granulométrie large et des types qui présentent des aspects plus fins.

Ce minéral est très utilisé en bâtiment. Il sert notamment à isoler la température et le son présents dans les combles perdus et dans les planchers. Souvent comparé à la perlite, ce composant argileux de couleur gris-brun est surtout connu pour sa résistance aux fortes températures. C’est d’ailleurs pourquoi certaines industries l’utilisent dans la conception des poêles.

Comment obtient-on de la vermiculite ?

La vermiculite est le fruit d’un long et rude processus de chauffage. C’est justement ce qui lui confère cette capacité à résister à des températures extrêmes. Voici comment s’opère la synthèse de cet isolant :

  • Dans un premier temps, les flocons du minerai sont triés, puis calibrés.
  • Ils sont par la suite correctement tamisés afin d’éliminer le plus de débris possible.
  • Enfin, ils sont chauffés à très haute température (environ 1000 degrés), ce qui favorise l’exfoliation de leurs lamelles.

L’air parvient ainsi à s’infiltrer dans les flocons. Ces derniers deviennent alors 10 à 20 fois plus volumineux. Toutefois, leur prise de volume n’influe pas forcément sur leur masse. La vermiculite conserve donc sa légèreté et demeure agréable pour l’isolation des combles et du plancher.

La vermiculite est-elle un parfait isolant pour la maison ?

En tant qu’isolant, la vermiculite, affiche des performances globales plutôt satisfaisantes. C’est un minerai doté d’une faible densité, allant de 70 à 110 kg/m3. Cela lui permet de s’adapter facilement aux supports fragiles. Elle est également très simple à répandre lors des travaux, car elle n’exige ni coupes ni joints. C’est d’ailleurs pourquoi beaucoup l’utilisent pour l’isolation des charpentes.

En termes de conductivité thermique, la vermiculite affiche un coefficient allant de 0,07 à 0,09 W/m. k. Cette performance est jugée moyenne. En effet, d’autres matériaux, comme la laine de verre, affichent des taux plus appréciables (environ 0,04 W/m. k.). Toutefois, elle est meilleure comparée à la perlite, un autre isolant en minerai. Le coefficient de cette dernière varie de 0,09 à 1,2 W/m. k.

Cet attribut de la vermiculite fait qu’elle est souvent associée à d’autres matériaux pour une parfaite isolation. Par exemple, elle est parfois mélangée à du béton ou à du mortier. Vous pouvez également l’utiliser pour compléter un dispositif d’isolation initialement en place. Consultez ce site pour en apprendre davantage.

Les autres avantages de ce minéral

Utiliser la vermiculite comme isolant pour la maison présente de nombreux avantages. En effet, en plus d’être un bon conducteur thermique, ce minerai paraît indestructible. Sa forte résistance à la chaleur en fait une importante barrière contre les flammes.

De plus, elle résiste très bien aux variations atmosphériques et à l’humidité. Elle ne se décompose pas sous l’effet de l’eau. Aussi, c’est un isolant à durée de vie importante. La vermiculite est un composant inodore et n’est pas irritante.

Elle n’est pas dangereuse pour la santé et est très appréciée pour sa capacité d’absorption du son. Son coût est également très abordable. C’est d’ailleurs l’un des matériaux d’isolation les plus accessibles sur le marché pour ce qui est du prix.

Les insuffisances de cet isolant

La vermiculite n’est pas la meilleure option pour isoler les zones à hiver rude. Cela explique pourquoi certaines personnes préfèrent plutôt la laine de verre. L’isolation constitue un moyen pratique pour éviter les déperditions thermiques dans les maisons. Plusieurs matériaux, dont la vermiculite, sont utilisés à cet effet. Bien que la vermiculite soit moyenne en termes de coefficient thermique, elle demeure un bon isolant pour votre habitat.

Articles récents

Peut-on utiliser les combles comme lieu de travail ?

Avec l’avènement d’Internet et des métiers qu'on peut classer dans cette catégorie, travailler à la maison n’est plus vraiment un problème pour les professionnels. Cette pratique s’est largement développée ces dernières années. Pour ce faire, il est nécessaire de...

Vous devriez également aimer

01 30 57 20 60