Isolation des combles perdus : que retenir à propos ?

par | Juin 1, 2023 | isolation combles, travaux isolation

L’isolation des combles permet d’améliorer la performance énergétique d’un logement. Elle permet ainsi de diminuer les déperditions de chaleur et de faire des économies de factures d’énergie. Il existe plusieurs méthodes pour isoler des combles perdus. En plus, les matériaux isolants sont variés. Découvrez dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir sur l’isolation des combles perdus dans une maison.

Qu’appelle-t-on combles perdus ?

On désigne par combles perdus, les espaces situés entre le plancher haut et la toiture et qui sont inhabitables. On parle aussi de combles non aménageables ou combles visitables, car ces espaces sont quasi impossibles à aménager. Lorsque les combles sont utilisés pour le stockage, on emploie le terme de « grenier ». Les combles perdus ont généralement les caractéristiques suivantes :

  • une hauteur sous toiture inférieure à 180 cm ;
  • une pente de toit inférieure à 30° ;
  • la largeur de la tuile de faîtage n’atteint pas 60 centimètres ;
  • l’enchevêtrement des fermettes de la charpente rend l’aménagement impossible en théorie.

La hauteur insuffisante des combles perdus ne permet pas de les utiliser comme un espace de vie supplémentaire.

Pourquoi faut-il isoler les combles perdus ?

L’isolation des combles a pour but de réduire les fuites de chaleur par le toit. Ce sont les premiers travaux à réaliser lors d’une rénovation. Des combles bien isolés permettent d’améliorer le confort thermique à l’intérieur de la maison et de réduire la consommation pour le chauffage. L’isolation des combles présente de nombreux avantages pour votre logement. Elle offre un meilleur confort thermique. En réalité, des combles mal isolés vous donnent une sensation d’inconfort. 

L’air s’infiltre pendant l’hiver et engendre des courants d’air désagréables ainsi qu’une sensation de parois froides. Et en été, le toit absorbe la chaleur et augmente la température à l’intérieur. Cela peut causer de la sécheresse au niveau des voies respiratoires. Alors, lorsque les combles sont correctement isolés, le confort thermique de l’habitation est nettement amélioré. Vous avez une agréable chaleur en hiver et une douce fraîcheur en été. En plus, vous réalisez jusqu’à 30 % d’économie sur les factures de chauffage.

L’isolation des combles perdus permet aussi d’améliorer votre confort acoustique. Les nuisances extérieures sont réduites. De jour comme de nuit, vous êtes tranquille en toute heure. Une bonne isolation des combles perdus donne aussi de la valeur à votre maison. En cas de vente ou de location, elle attire plus de personnes. Vous en tirerez aussi un meilleur prix, puisque les futurs acheteurs ou locataires savent qu’ils seront bien chez vous. Une bonne isolation engendre également la diminution des émissions de gaz à effet de serre.

Quelles techniques pour isoler des combles perdus ?

Plusieurs méthodes s’utilisent pour réaliser l’isolation des combles perdus. L’une des techniques les plus courantes est le soufflage. Elle consiste à souffler l’isolant sous forme de flocons, directement sur le plancher des combles. Cette méthode est la plus performante et bien souvent la seule réalisable pour des combles perdus. Les matériaux isolants adaptés à cette technique sont les laines minérales. Comme la laine de verre ou de roche, les laines écologiques. La pose de rouleaux isolants ou de panneaux isolants sont également des techniques d’isolation qui s’utilisent.

Quels matériaux isolants choisir ?

Les combles perdus peuvent s’isoler avec différents types d’isolants. On distingue les isolants minéraux (la laine de verre, la laine de roche), les isolants naturels comme la ouate de cellulose, la laine de chanvre et même la laine de lin. Des matériaux tels que la laine de mouton, le liège, la laine de bois s’utilisent aussi comme isolants naturels. Certains professionnels se servent aussi de polystyrène expansé ou des panneaux de mousse rigide.

Quel est le coût des travaux ?

Pour une isolation des combles, le coût varie en fonction de plusieurs critères. Il s’agit généralement de la méthode d’isolation choisie, des matériaux isolants utilisés et de l’accessibilité de l’espace sous la toiture. Le tarif de l’artisan RGE peut aussi faire varier le prix. Toutefois, l’isolation des combles perdus peut vous coûter entre 25 et 60 euros par mètre carré. La pose de l’isolant et une éventuelle dépose de l’ancien isolant sont compris dans le tarif.

Par ailleurs, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières afin de réduire le montant de vos travaux. Vous devez faire appel à un professionnel qualifié pour l’isolation des combles perdus. Il pourra mieux évaluer les besoins spécifiques de votre maison et recommander les meilleures solutions pour l’isolation.

Retenez aussi que les réglementations et les meilleures pratiques en matière d’isolation peuvent varier en fonction du pays et de la région. Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès des autorités locales ou de professionnels du bâtiment afin d’obtenir les informations spécifiques à votre situation géographique.

Maintenant, vous savez tout ce qu’il faut retenir sur l’isolation des combles perdus.

Articles récents

Peut-on utiliser les combles comme lieu de travail ?

Avec l’avènement d’Internet et des métiers qu'on peut classer dans cette catégorie, travailler à la maison n’est plus vraiment un problème pour les professionnels. Cette pratique s’est largement développée ces dernières années. Pour ce faire, il est nécessaire de...

Vous devriez également aimer

01 30 57 20 60