Comment transformer une passoire thermique en une basse consommation ?

par | Nov 21, 2022 | CEE, certificat d'économie d'énergie, DPE, isolation combles, isolation grenier, isolation phonique, isolation thermique

Réussir à transformer une passoire thermique en un habitat à basse consommation n’est pas une mince affaire. La plupart des ménages en France y songent, surtout en période d’hiver. Pour y arriver, de nombreux éléments sont à prendre en compte. Voici les différentes étapes à suivre pour transformer une passoire thermique en un domicile plus économique.

Faire un bilan ou un audit énergétique

L’expression « passoire énergétique » est employée pour désigner un habitat mal isolé et, surtout, très énergivore. En effet, ce type de domiciles consomme énormément d’énergie, tant pour le chauffage que pour la climatisation. Il occasionne ainsi de considérables déperditions thermiques, source d’une production massive de gaz à effet de serre.

Les logements de ce genre sont généralement classés F ou G en France au diagnostic de performance énergétique. La pré-étape pour transformer une passoire thermique en une basse consommation consiste à réaliser un bilan thermique approfondi. Le but est de connaître la classe énergétique du domicile.

Pour ce faire, vous devez faire appel à un professionnel du bâtiment. Ce dernier fera l’audit énergétique de l’habitat concerné et vous rendra un rapport complet. Il peut également, grâce à une caméra thermique, vous situer tous les ponts thermiques majeurs de votre logement.

Faire une isolation thermique du bâtiment

Si, d’après le bilan énergétique, votre concession est classée F ou G au DPE, alors elle est d’office une passoire thermique. Pour améliorer ses performances énergétiques dans ce cas, vous devez en premier lieu procéder à son isolation.

En effet, l’isolation thermique consiste à réduire les pertes de chaleur d’une passoire thermique. Elle se fait en tenant principalement compte des zones majeures de déperdition de la chaleur. En général, il s’agit de quatre endroits, notamment :

  • Le toit ;
  • Les murs ;
  • Les fenêtres ;
  • Le sol.

Les plus grandes déperditions d’un bâtiment se produisent au niveau du toit (30 %). Les autres parties comptent en moyenne respectivement 25 %, 15 % et 10 % de pertes de chaleur.

Pour remédier à cela, vous pouvez, dans un premier temps, isoler votre toiture et les combles perdus. Faites-en de même pour vos murs en procédant de l’intérieur à l’extérieur. En ce qui concerne les fenêtres, vous pouvez installer de doubles vitrages ou des vitrages plus performants. Quant à votre sol, isolez le plancher bas pour réduire la déperdition thermique.

Transformer une passoire thermique avec un chauffage plus efficace

Une fois l’isolation thermique faite, pensez aussi à renouveler votre système de chauffage. Vous pouvez opter pour des équipements plus écologiques et plus économiques. À titre d’exemples, la pompe à chaleur, le chauffe-eau solaire et le chauffe-eau thermodynamique.

Vous avez également le choix entre une chaudière à haute performance énergétique et un chauffage au bois. Ces machines peuvent énormément contribuer à réduire la consommation énergétique d’une passoire thermique.

Optimiser la ventilation

Environ 20 % des déperditions d’énergie au niveau des passoires thermiques sont liés à une mauvaise ventilation. Pour accroître l’efficacité énergétique de votre logement, vous devez donc à tout prix améliorer ce système.

La ventilation mécanique et la ventilation mécanique contrôlée en sont les deux types les plus efficaces. Ils permettent de conserver plus d’énergie à l’intérieur de votre concession. Ils sont d’ailleurs tous deux éligibles aux aides à la rénovation. Cliquez ici pour en apprendre plus sur leur fonctionnement.

Les dispositifs pour aider les ménages à transformer leur passoire thermique

Les travaux à réaliser pour transformer une passoire thermique sont parfois très coûteux. En France, cette opération doit s’effectuer dans près d’un habitat sur quatre. De ce fait, l’État français a mis en place de nombreux dispositifs pour financer ceux qui désirent rénover leur concession. Il s’agit :

  • De la Prime Énergie Monexpert ;
  • Des Primes Coup de Pouce ;
  • De la prime « Habiter Mieux Sérénité » de l’ANAH ;
  • De l’Eco-PTZ ;
  • Etc.

Vous pouvez aisément recourir à l’une de ces aides si vous envisagez d’apporter un changement énergétique significatif à votre habitat. Somme toute, il est possible de réduire la dépense en énergie de son appartement en s’y prenant bien. Pour y arriver, il suffit de suivre les différentes étapes qui permettent de transformer une passoire thermique en une basse consommation.

Articles récents

Peut-on utiliser les combles comme lieu de travail ?

Avec l’avènement d’Internet et des métiers qu'on peut classer dans cette catégorie, travailler à la maison n’est plus vraiment un problème pour les professionnels. Cette pratique s’est largement développée ces dernières années. Pour ce faire, il est nécessaire de...

Vous devriez également aimer

01 30 57 20 60